VINCENT AUVERDIN

COURS :  flûte traversière, formation musicale, chant d’ensemble(ado/adultes)

Flûtiste de formation classique et jazz, Vincent Auverdin réalise ses études musicales aux Conservatoire Royal de Musique de Mons et de Bruxelles. Il y obtiendra les diplômes Supérieurs de Flûte Traversière et de Musique de Chambre avec Distinction ainsi que les diplômes d’Aptitude Pédagogique à l’enseignement de la Flûte Traversière, de l’Eveil Musical et de la Formation Musicale. Influencé par des styles musicaux variés et issu d’une famille de pédagogues, il partage son Art avec ses élèves à l’Académie de Musique et de Danse de la Botte du Hainaut et de l’Académie de Musique de Mons (flûte traversière, formation musicale, chant d’ensemble).

Des rencontres professionnelles importantes bouleverseront son parcours et sa recherche de l’épanouissement artistique : Fabienne Dussenwart, Jacky Coppens, Vincent Cortvrint, Marc Grauwels, Julien Joubert, Marie-Noëlle Maerten, Emmanuel Paterne, Olivier Bilquin, Ezechiel Pierrart… des flûtistes, des compositeurs, des arrangeurs, des chefs de choeur et danseur. Il aura l’occasion d’intégrer l’équipe des musiciens des « Fous Chantants d’Alès » pour jouer aux côtés de Florent Pagny.

Président d’Etoiles et Compagnie asbl, il aime à mêler les Arts. Vincent sera l’initiateur de nombreux projets artistiques allant de la musique de chambre au spectacles musicaux, des concerts aux comédies musicales. Des projets qui poussent les limites des amateurs, qu’ils soient jeunes ou moins jeunes, avec en apothéose, une représentation du spectacle musical « Les Trois Mousquetaires » de Julien Joubert sur la scène du Palais des Beaux-Arts de Charleroi.

A l’occasion de la production des Trois Mousquetaires, Julien Joubert dira de lui:
« Cela fait plusieurs années que je connais le travail remarquable de Vincent Auverdin. Que ce soit avec des jeunes, des adultes, des amateurs, des professionnels. A chaque fois j’ai été frappé par sa pugnacité (il semble considérer que rien n’est impossible a priori) et son oreille musicale (et sa jolie voix!) mais c’est surtout son humanité qui saute aux yeux. Car c’est l’humain qui est au centre de tous les projets que je connais de Vincent ».